Annaba: une quarantaine de personnes arrêtées après une rassemblement contre la présidentielle

  Annaba: une quarantaine  de personnes arrêtées après une rassemblement  contre la présidentielle
Par Abbès Zineb | 13 Novembre 2019 | 19:31

Des dizaines de personnes, une quarantaines environ , dont des femmes,  sont arrêtées mercredi, suite à l’organisation d’un rassemblement  contre la présidentielle du 12 décembre, selon des témoins interrogés par Algérie 1.

Les manifestants   ont scandés des slogans hostiles à la présidentielle, appelant les citoyens à boycotter les urnes les 12 décembre prochain, comme le montre des images diffusées sur les réseaux sociaux.

Un dispositif policier s’est vite mis en place pour cerner les manifestants avant que des dizaines ne soient embarqués  des fourgons au commissariat central de la ville, indique de son côté le Comité national pour la libération des détenus(CNLD).

« Au moment où les personnes arrêtées ont commencé à crier  à l'intérieur du commissariat , décision est prise de les séparer en les répartissant sur plusieurs commissariats », décrit encore le CNLD .

En fin de journée, plusieurs personnes ont été libérées, mais  on parle d’une dizaine qui sont toujours retenues pour être probablement présentées jeudi devant le procureur.

Dans la même journée, une autre manifestation qui a ressemblé des dizaines de personnes  est organisée à l'initiative du FLN et de  l’UGTA  locale en soutien à la présidentielle du 12 décembre.

Voir toutes les actualités