Algérie-USA : ratification du traité d'entraide judiciaire

Algérie-USA : ratification du traité d'entraide judiciaire
Par Lila Ghali | 20 Avril 2017 | 15:56

Signé le 7 avril 2010, le Traité d'entraide judiciaire en matière pénale entre l'Algérie et les Etats-Unis,  a été ratifié jeudi à Alger, où les deux pays ont paraphé  des documents relatifs à son approbation.

En effet, les  documents relatifs à l' échange des instruments de ratification du traité ont été signés par le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Hassane Rabehi  et l’Ambassadrice des Etats Unis en Algérie, Joan Polaschik.

Le SG du MAE a estimé que le traité permettra la mise en œuvre de  coopération judiciaire entre les deux pays. De même, il a souligné l’importance de cet acquis juridique pour l’Algérie.

Mettant en avant la relation privilégiée entre l’Algérie et les USA, le même responsable a indiqué que le document cosigné démontrait la volonté des deux gouvernements, en vue de favoriser « notre étroite et excellente collaboration, notamment dans le domaine de la lutte antiterroriste et contre la criminalité sous toutes ses formes, de l'ancrage juridique qui lui a fait défaut jusqu'à présent », a-t- il expliqué.

De son côté, l'ambassadrice américaine a fait savoir que le Traité comportait de nombreux outils pour le soutien de cette assistance notamment « la récolte des dépositions ou déclarations des témoins, la présentation de documents, de dossiers et autres éléments de preuve, la localisation ou l'identification de personnes ou d'objets, la remise de documents juridiques, le transfert temporaire de personnes en détention pour témoignage ou autre assistance, l'exécution de mandat de perquisition et de saisie, ainsi que l'assistance à l'identification et au recouvrement des produits ou instruments de crime », a-t- elle cité .

Enfin, la diplomate n’a pas manqué d’exprimer sa volonté de poursuivre la collaboration avec le Gouvernement et le peuple algériens, pour l’amplification de la coopération bilatérale, tout domaine confondus.  

  

Voir toutes les actualités

Commentaires