Ahmed Ouyahia : «Nous appellerons le Président Bouteflika à un autre mandat»

 Ahmed Ouyahia : «Nous appellerons le Président Bouteflika à un autre mandat»
Par Nourredine B | 21 Juin 2018 | 10:21

Sortie tonitruante, jeudi, du secrétaire général du Rassemblement National Démocratique (RND) lors de son allocution d’ouverture de la cinquième session de son parti.

Dithyrambique à l’égard du président de la République dont il a rappelé son titre de Moudjahid, de grand artisan de la Réconciliation nationale et des grandes réalisations socio- économiques, le chef du RND est allé à l’essentiel vers la fin de son intervention, assurant que le Conseil national du RND «appellera le Président à un nouveau mandat et continuer à présider aux destinées du pays» a-t-il soutenu.

Cette annonce a déclenché des applaudissements nourris de l’assistance, ponctués par des youyous que le SG du RND a ostensiblement appréciés, en les applaudissant à son tour.

Ouyahia a expliqué qu’il était temps de trancher la question de la présidentielle au regard du rapprochement de la prochaine réunion du conseil national, prévu en décembre, avec l’échéance de la présidentielle 2019.

«Le Conseil national va trancher demain (NDLR vendredi), mais je peux dire déjà que nous allons appeler le Président Bouteflika à poursuivre sa mission à la tête de l’État», confirme-t-il encore.

Auparavant et zen, comme à son habitude, le patron du RND, n’a pas manqué de faire un tour d’horizon succinct, encensant militants et cadres de son parti.

Il soulignera surtout les maints périls guettant l’Algérie qui «paie la rançon de ses principes immuables et de sa souveraineté», dira-t-il, pointant les tentatives d’inonder le pays de drogue, la menace de Daech au Sahel et les amalgames sur la position de l’Algérie sur la question des migrants clandestins.

Exhortant, enfin, les congressistes à faire une évaluation juste, sur la base de trois fondamentaux sécurité- stabilité- développement, Ahmed Ouyahia a mis en avant le rôle, la vigilance et les sacrifices des forces de sécurité, à leur tête l’ANP.

Voir toutes les actualités