Affaire de braquage d'un véhicule de transport de fonds à Azazga : Un employé de la banque complice des braqueurs

Affaire de braquage d'un véhicule de transport de fonds à Azazga : Un employé de la banque complice des braqueurs
Par Ameziane Athali | 28 Juin 2020 | 18:03

Le procureur de la République adjoint du tribunal d'Azazga (Tizi Ouzou), Agoune ElHadj a révélé, dimanche, qu'un employé de la banque de l’agriculture et du développement rural (BADR) d'Azazga, est présumé complice des auteurs de la tentative de braquage d'un véhicule de transport de fonds perpétré mercredi dernier.

S'exprimant devant la presse, le magistrat a précisé que les deux auteurs impliqués dans cette attaque, avaient ouvert le feu en direction des deux véhicules chargés d'alimenter en fonds ladite agence ont été arrêtés et présentés ce dimanche devant le parquet.

Ils sont poursuivis pour "constitution de groupe de malfaiteurs en vue de commettre un vol", "tentative de vol avec usage d’arme à feu" et "possession d’armes et munitions de 5ème et 6ème catégories sans autorisation".

Ils avaient usé de fusils de chasse à canon scié pour tenter de s'en prendre au transporteurs de fonds d'un montant de 2.8 milliards de centimes en monnaie nationale et 300.000 euros.

Mais les agents chargés de sécuriser le véhicule ont riposté et contraint les assaillants à prendre la fuite.

Leur identification et arrestation ont été rendues possible grâce à l'exploitation des images de la vidéo-surveillance de l'agence bancaire.

L'un d'eux, comme révélé hier, fait objet d'un mandat d'arrêt international pour un braquage qui a tourné à un homicide volontaire perpétré à l'étranger.

L'enquête sur cette affaire demeure ouverte a souligné le procureur de la République du tribunal d'Azazga. Il s'est d'ailleurs presque limité à faire lecture d'un communiqué contenant peu d'informations sur cette affaire.


Voir toutes les actualités