»Les Porteuses de feu » de Faouzia Fekiri diffusé pour la première fois par la télévision algérienne

Par Agence | 07/03/2013 | 22:43

 »Les Porteuses de feu », un film-documentaire mettant en avant le combat de jeunes militantes du FLN lors de la bataille d’Alger, sera diffusé vendredi pour la première fois par la télévision algérienne, a-t-on appris jeudi auprès de la réalisatrice, Faouzia Fekiri.

 »L’accord de diffusion entre la société française de production et l’ENPTV a été déjà signé et le film passera vraisemblablement le vendredi 8 mars, journée mondiale de la femme, sur Canal Algérie, accompagné de mon commentaire, et sur la chaine hertzienne avec un sous-titrage en arabe » , a précisé la réalisatrice à l’APS, en marge d’une rencontre cinématographique à Paris.

Sorti en 2008,  »Les Porteuses de feu » raconte une tranche de vie de jeunes femmes qui entre 16 et 22 ans ont bravé le colonialisme Français pour poser des bombes, espionner la DST, l’Armée et commettre tout ce qui était en leur pouvoir pour faire échec à la France et à son entreprise colonialiste en Algérie.

Pour la réalisatrice, le combat de ces femmes qu’on a tendance à  » diaboliser » en France car ayant fait des  » victimes civiles », est en fait une  »réplique » aux premières bombes posées tant par des civils ultras que des militaires français dans la casbah d’Alger et ayant fait des victimes civiles algériennes.

 »On a tendance à oublier que c’est en août 1956 qu’un commissaire de police français et des ultras de l’Algérie-Française ont les premiers posé des bombes, rue Thèbes en plein casbah d’Alger, faisant des dizaines de victimes civiles algériennes » , a-t-elle rappelé.

A sa première diffusion par F3 le 26 janvier 2008, le film-documentaire a soulevé un tollé auprès des ultras partisans de l’Algérie-Française. Un procès a été intenté pour  » apologie de terrorisme » contre F3, la société de production BFC dirigée par François Castro et la réalisatrice algérienne.

Il s’est ouvert le 8 juillet 2009 au Tribunal de Grande instance de Paris. En octobre 2008, le tribunal correctionnel par son jugement déboute l’action, menée par Veritas, un comité militant pour le  » rétablissement de la vérité historique sur l’Algérie-Française » . (Aps)



Lire tous les articles de la rubrique : Flash d'Actu - Société -

Articles similaires

  • Aucun article disponible

Tags

Flash d'actu

Focus

les treize (13) propositions stratégiques de la relance économique 2015/2025

  • Contribution
  • 28-07-2015
  • 15:13
Synthèse du rapport (volume 1) remis au Premier ministre – lire la suite...

L'actu en vidéo

+ Lus
+ Commentés
Discussion