Boom des investissements directs étrangers en Algérie

Par Hakim Merabet | 28/09/2011 | 15:55

Longtemps parent pauvre de la croissance économique en Algérie les fameux investissements directs étrangers (IDE) semblent reprendre en force la destination de notre pays. C’est du moins ce que pense le président de l’Agence nationale de développement de l’investissement (Andi) qui croit déceler un net retour des IDE qui contrastent avec la frilosité antérieure des opérateurs étrangers.

M Abdelaziz Mansouri ne fait pas la fine bouche. C’est une embellie inédite depuis des années. Il s’attend carrément à une hausse «record» durant le deuxième semestre de l’année en cours. « On s’attend à ce que les IDE doublent durant le deuxième semestre de l’année 2011. (…) L’Algérie reste un pays attractif que ce soit par rapport à sa situation géographique ou à sa situation macroéconomique », a-t-il déclaré ce matin sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale.

Le patron de l’ANDI explique ce «boom» par les mesures prises par le gouvernement depuis quelques temps. « Les actions mises en œuvre en matière de dynamisation du guichet unique et l’utilisation de moyens technologiques va placer l’Algérie parmi les pays les plus attractifs en matière d’investissement », a‑t‑il assuré. Concrètement à dit M Mansouri, pas moins de quarante guichets uniques décentralisés ont ainsi été installés à travers le territoire national.

Retour de la destination Algérie

Ils sont destinés à faciliter l’acte d’investissement, orienter et conseiller l’investisseur dans sa démarche. « Nous voulons à travers le guichet unique réduire la chaîne d’investissement. Il ne suffit pas d’ouvrir des bureaux avec des fonctionnaires. Le rôle de ces guichets est de mettre un certain nombre d’institutions tel que le registre du commerce, les impôts, les douanes en relation directe avec l’investisseur », ajoute le patron de l’ANDI. Pour ce qui est de l’utilisation des moyens technologiques, il a rappelé que son organisme a mis en place depuis six mois « l’investissement via le net ». L’invité de la rédaction de la chaîne III n’a pas manqué de souligner que l’Algérie est un pays «attractif pour les investisseurs» en témoigne les «quatre mille projets d’investissements» enregistrés entre le dernier semestre de 2010 et le premier semestre de 2011.

435 milliards de dinars au premier semestre 2011

En chiffres, les investissements directs étrangers ont atteint une valeur de 435 milliards de dinars au premier semestre 2011. « Nous assistons aujourd’hui à un retour des investisseurs étrangers et ces niveaux d’investissement n’ont jamais été enregistrés à ce jour», a-t-il dit. «Nous sommes un pays ouvert mais nous voulons un investissement direct étranger qui intègre l’économie, crée de l’emploi, transfère de la technologie », se félicite Abdelaziz Mansouri. Une sacrée bonne nouvelle pour l’économie nationale qui n’a jamais capté autant de projets d’investissements. En Afrique du nord, l’Algérie pointe souvent à la dernière place des pays bénéficiant des IDE malgré un code des investissements des plus attractifs au monde.

Il est vrai cependant que la difficulté d’accéder au foncier industriel, le serpent bureaucratique et l’ampleur de la corruption, découragent les plus téméraires parmi les investisseurs étrangers. Régulièrement, le climat des affaires en Algérie est pointé du doigt par les organismes de veille internationaux. Il va de soi que les attentats terroristes ont été dans une large mesure à l’origine du manque d’engagement des opérateurs étrangers. Cette hausse subite des IDE, suggère-t-elle que l’environnement économique en Algérie est en train de changer dans le bon sens ? Peut être bien.



Lire tous les articles de la rubrique : Economie -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Assassinat de Ben Barka : Le roi et le Mossad

  • Rafik Benasseur
  • 25-03-2015
  • 17:49
L’affaire risque de souiller un peu plus le palais royal et son makhzen. Les services secrets marocains (le Mossad) ont donné un sacré de pouce au roi Hassan II pour se débarrasser de l’illustre opposant Mehdi Benbarka. lire la suite...

Info des régions

Ressources hydriques : 2.250 forages autorisés dans le Sud-est

Un total de 2.250 forages ont été autorisés par l’Agence nationale des ressources hydrauliques (ANRH)

Une réplique de magnitude 2,8 à Merouana (W.Batna)

 Une réplique de magnitude 2,8 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée jeudi à

Affaire du nouveau-né d’El Bouni, à Annaba : l’analyse ADN confirme l’erreur de déclaration du sexe du bébé

Les analyses ADN effectuées sur le nouveau-né dont les parents avaient cru, le 4 janvier dernier à

Secousses telluriques de Merouana (Batna) : maintien des mesures préventives

Les mesures préventives arrêtées à la suite des secousses telluriques enregistrées dans la région

Mausolée d’Imadghassen à Batna : des expertes de l’UE présentent les premiers résultats des relevés d’architecture

Des experts de l’Union Européenne, agissant pour le compte du Programme d’appui à la protection

L'actu en vidéo

Sport

Classement FIFA (Dames) : l’Algérie 79e mondiale et 7è africaine au mois de mars

Classement FIFA (Dames) : l’Algérie 79e mondiale et 7è africaine au mois de mars

La sélection nationale algérienne (Dames) de football occupe la 79e (-2) place au classement du mois
Match amical / Qatar-Algérie 1-0 : les Verts ratent leur première sortie

Match amical / Qatar-Algérie 1-0 : les Verts ratent leur première sortie

La sélection algérienne de football a raté sa première sortie post-CAN 2015 en s’inclinant
USM Alger : Youssef Belaili gagne son procès contre l’ES Tunis

USM Alger : Youssef Belaili gagne son procès contre l’ES Tunis

L’international algérien de l’USM Alger Youssef Belaili, en conflit avec la formation tunisienne
Coupe d’Algérie – 1/4 de finale (retard) : qualification de l’ASO Chlef aux dépens du NRB Achir (3-0)

Coupe d’Algérie – 1/4 de finale (retard) : qualification de l’ASO Chlef aux dépens du NRB Achir (3-0)

L’ASO Chlef s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie 2015 de football,
Ligues 1 et (sanctions) : un match à huis clos pour le MC Alger, l’ES Sétif et la JSM Béjaia

Ligues 1 et (sanctions) : un match à huis clos pour le MC Alger, l’ES Sétif et la JSM Béjaia

Le MC Alger et l’ES Sétif, de la Ligue 1 algérienne de football, ainsi que la JSM Béjaia, de

Communiqués

Le SNAP dénonce les agissements du président de la commission de recours de l’EPIC Algérie Poste.

Communiqué de presse Aujourd’hui, et huit (08) mois après le licenciement abusif dont il a été
Quelle gouvernance et quelles institutions au Maghreb face aux enjeux géostratégiques ?

Quelle gouvernance et quelles institutions au Maghreb face aux enjeux géostratégiques ?

Après la publication de l’ ouvrage collectif  « l’intégration économique
+ Lus
+ Commentés
Discussion