Pr. Bougherbal: l’état de santé du président Bouteflika « évolue bien »

Par Abbès Zineb | 28/04/2013 | 14:05

L’état de santé du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, « évolue bien » et n’a subi « aucune lésion irréversible », a affirmé dimanche le Pr. Rachid Bougherbal.

Le président de la République « n’a pas subi de séquelles irréversibles », a précisé à l’APS le professeur Bougherbal, expliquant qu’ »aucune fonction motrice ou sensorielle n’a été altérée ».

L’accident ischémique transitoire (AIT) « n’a pas duré longtemps » et l’affection est « réversible » et « régresse » sans laisser de « lésions séquellaires », a-t-il assuré.

Le chef de l’Etat doit « compléter » son bilan et « récupérer un peu de la fatigue occasionnée par cette affection », précise-t-il. L’accident vasculaire, explique le professeur, survient généralement à la suite de deux causes : soit hémorragique, cas écarté « fort heureusement », soit ischémique par manque de vascularisation d’une petite partie du cerveau lié « probablement à la migration d’une plaque athéromateuse ».

Le chef de l’Etat, qui a subi samedi à 12h30 un accident ischémique transitoire sans séquelles, a été transféré en fin d’après-midi à Paris pour y effectuer des examens complémentaires, sur recommandations de ses médecins traitants. Le professeur Bougherbal avait annoncé que « les premières investigations ont été déjà entamées et le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens », tout en rassurant que son état de santé ne suscite « aucune inquiétude ».

Pour rappel, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, a été transféré hier samedi et hospitalisé à Paris vers 20 h30 après avoir été victime d’un « accident ischémique cérébral ». les spécialistes expliquent qu’ un caillot bouche une artère et bloque la circulation du sang. Mais c’est un épisode qui ne dure pas. Comme c’est transitoire, le caillot qui s’est formé va se dissoudre très rapidement. Quand la durée de l’ischémie a été brève, inférieure à quelques minutes, les symptômes récupèrent immédiatement », C’est donc un mini AVC, une attaque neurologique, sans séquelle.

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal avait rassuré samedi sur l’état de santé de M. Bouteflika en affirmant que son état de santé  « n’est pas du tout grave ».

Le président Bouteflika séjourne à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, un établissement parisien qui accueille régulièrement des personnalités françaises et étrangères importantes. L’ancien président Nicolas Sarkozy y avait été admis en juillet 2009 après un malaise. Son prédécesseur Jacques Chirac, y avait été hospitalisé en septembre 2005, à la suite d’un « petit accident vasculaire cérébral ».

Le ministère français de la Défense s’est refusé à tout commentaire « par respect du secret médical ». « L’Etat français se tient informé, ce qui est normal pour le président d’un grand pays tel que l’Algérie », a-t-on indiqué.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Le pourquoi de la pénurie de carburants en Algérie !

  • Contribution
  • 17-04-2015
  • 16:30
Dans une audit réalisée sous ma direction, assisté des principaux dirigeants et cadres supérieurs de Sonatrach, d’experts indépendants et du bureau d’Etudes de renommée mondiale américain « Ernest lire la suite...

Info des régions

Bejaia : L’ ENTMV table sur la réception de 26.000 passagers et 9.500 véhicules pour la saison estivale

L’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) s’est fixée un objectif de chargement

Algérie télécom : les travaux du tramway de Mostaganem causent une perte de 9 millions DA

Algérie Télécom a essuyé, début 2015 à Mostaganem, une perte de l’ordre de 9 millions DA causée

La traditionnelle M’laya annonce l’ouverture du mois du patrimoine à Annaba

Des jeunes filles enveloppées dans des M’layas traditionnelles, un ample voile de couleur noire jadis

Premier anniversaire du 4ème mandat : La sardine à 1000 DA le kilo !

Les Oranais se sont réveillés ce jour non pas pour célébrer, le premier anniversaire du  4ème mandat

Une bande spécialisée dans la commercialisation de fausses pièces de musées arrêtée à Skikda

Deux individus de 37 et 38 ans, impliqués dans une affaire de trafic de fausse pièces archéologiques,

L'actu en vidéo

Sport

Ligue 1 / USM Harrach : l’indemnité de transfert d’Abid est fixée à 300.000 euros

Ligue 1 / USM Harrach : l’indemnité de transfert d’Abid est fixée à 300.000 euros

La direction de l’USM Harrach (Ligue 1 algérienne de football), a fixé l’indemnité de
Ligue 1/ CR Belouizdad : la direction gèle les salaires jusqu’à nouvel ordre

Ligue 1/ CR Belouizdad : la direction gèle les salaires jusqu’à nouvel ordre

La direction du CR Belouizdad (Ligue 1 algérienne de football), a décidé de geler les salaires des
Championnat de Ligue 1 « Mobilis » (25e J) : Résultats et classement

Championnat de Ligue 1 « Mobilis » (25e J) : Résultats et classement

Résultats et classement du Championnat de Ligue 1 « Mobilis » de football à l’issue
Foot/championnat de Ligue 2 Mobilis (26e journée) : résultats et classement

Foot/championnat de Ligue 2 Mobilis (26e journée) : résultats et classement

Résultats et classement de la Ligue 2 Mobilis de football, à l’issue de la 26e journée, disputée
Ligue 1 – Mobilis : Walemme troisième entraîneur étranger évincé par la JS Kabylie cette saison

Ligue 1 – Mobilis : Walemme troisième entraîneur étranger évincé par la JS Kabylie cette saison

L’entraîneur Guy Wallemme est devenu le troisième entraîneur étranger à quitter la JS Kabylie

Communiqués

Conférence en France: Diaspora et intégration économique en Algérie

Conférence en France: Diaspora et intégration économique en Algérie

Communiqué de presse La conférence Diaspora et intégration économique: Focus sur l’Algérie

Mise en échec de nouvelles tentatives de contrebande à Tlemcen et à Bordj Badji Mokhtar

Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la contrebande et le crime organisé,
+ Lus
+ Commentés
Discussion