Pr. Bougherbal: l’état de santé du président Bouteflika « évolue bien »

Par Abbès Zineb | 28/04/2013 | 14:05

L’état de santé du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, « évolue bien » et n’a subi « aucune lésion irréversible », a affirmé dimanche le Pr. Rachid Bougherbal.

Le président de la République « n’a pas subi de séquelles irréversibles », a précisé à l’APS le professeur Bougherbal, expliquant qu’ »aucune fonction motrice ou sensorielle n’a été altérée ».

L’accident ischémique transitoire (AIT) « n’a pas duré longtemps » et l’affection est « réversible » et « régresse » sans laisser de « lésions séquellaires », a-t-il assuré.

Le chef de l’Etat doit « compléter » son bilan et « récupérer un peu de la fatigue occasionnée par cette affection », précise-t-il. L’accident vasculaire, explique le professeur, survient généralement à la suite de deux causes : soit hémorragique, cas écarté « fort heureusement », soit ischémique par manque de vascularisation d’une petite partie du cerveau lié « probablement à la migration d’une plaque athéromateuse ».

Le chef de l’Etat, qui a subi samedi à 12h30 un accident ischémique transitoire sans séquelles, a été transféré en fin d’après-midi à Paris pour y effectuer des examens complémentaires, sur recommandations de ses médecins traitants. Le professeur Bougherbal avait annoncé que « les premières investigations ont été déjà entamées et le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens », tout en rassurant que son état de santé ne suscite « aucune inquiétude ».

Pour rappel, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, a été transféré hier samedi et hospitalisé à Paris vers 20 h30 après avoir été victime d’un « accident ischémique cérébral ». les spécialistes expliquent qu’ un caillot bouche une artère et bloque la circulation du sang. Mais c’est un épisode qui ne dure pas. Comme c’est transitoire, le caillot qui s’est formé va se dissoudre très rapidement. Quand la durée de l’ischémie a été brève, inférieure à quelques minutes, les symptômes récupèrent immédiatement », C’est donc un mini AVC, une attaque neurologique, sans séquelle.

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal avait rassuré samedi sur l’état de santé de M. Bouteflika en affirmant que son état de santé  « n’est pas du tout grave ».

Le président Bouteflika séjourne à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, un établissement parisien qui accueille régulièrement des personnalités françaises et étrangères importantes. L’ancien président Nicolas Sarkozy y avait été admis en juillet 2009 après un malaise. Son prédécesseur Jacques Chirac, y avait été hospitalisé en septembre 2005, à la suite d’un « petit accident vasculaire cérébral ».

Le ministère français de la Défense s’est refusé à tout commentaire « par respect du secret médical ». « L’Etat français se tient informé, ce qui est normal pour le président d’un grand pays tel que l’Algérie », a-t-on indiqué.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

L’opposition face à un Carnaval fi Dechra !

  • Rafik Benasseur
  • 24-02-2015
  • 14:28
Comme il fallait s y attendre, les animateurs de la coordination pour la liberté et de la transition démocratique (CLTD), n’ont pas pu marcher ce matin à Alger. Un impressionnant dispositif policier digne des moments lire la suite...

Info des régions

Ligue 2 Mobilis/ESM Kolea-O.Medea : 8 blessés dans des actes de vandalisme

Quelque huit personnes (8) dont un (1) journaliste, cinq (5) éléments de la sûreté, le délégué
La chanteuse jordanienne Macadi Nahhas à Alger :l’authenticité aux formes modernes

La chanteuse jordanienne Macadi Nahhas à Alger :l’authenticité aux formes modernes

La chanteuse jordanienne Macadi Nahhas a présenté jeudi soir au public algérois, un florilège de

Le personnel médical de l’hôpital de Dellys (Boumerdes) proteste contre les agressions

Plus de 100 membres du personnel médical de l’hôpital Mohamed Boudouaou de Dellys, à l’est

16 transformateurs pour renforcer le réseau d’électricité à Relizane

  Le réseau d’électricité dans la wilaya de Relizane a été renforcé par 16 transformateurs

Tissemsilt : des dizaines d’habitants de Selmana protestent contre les coupures d’électricité

Des dizaines d’habitants du village de Selmana, dans la commune de Layoune (Tissemsilt), ont protesté

L'actu en vidéo

Sport

Ligue 2 Mobilis (21e journée) : l’USM Blida battue, le RC Relizane sur ses talons

Ligue 2 Mobilis (21e journée) : l’USM Blida battue, le RC Relizane sur ses talons

Le RC Relizane, difficile vainqueur de CA Bordj Bou Arreridj (1-0) revient à trois longueurs du leader
Ligue 2 « Mobilis » (21e journée): Résultats complets et classement

Ligue 2 « Mobilis » (21e journée): Résultats complets et classement

Résultats des rencontres et classement lors de la 21e journée de la Ligue 2 « Mobilis »
Coupe d’Algérie (quarts de finale) : les stades et les horaires fixés

Coupe d’Algérie (quarts de finale) : les stades et les horaires fixés

La commission de la Coupe d’Algérie de la FAF a fixé ce vendredi les horaires et les stades du
Nabil Fekir :  « On ne peut pas m’influencer dans le choix entre l’Algérie et la France »

Nabil Fekir : « On ne peut pas m’influencer dans le choix entre l’Algérie et la France »

Le milieu offensif de l’Olympique Lyon (Ligue 1 française) Nabil Fekir, qui intéresse les deux
 Bayern Munich: Franck Ribéry songe à devenir allemand

 Bayern Munich: Franck Ribéry songe à devenir allemand

Le milieu français du Bayern Munich, Franck Ribéry, qui vit en Bavière depuis près de huit ans, affirme

Communiqués

Le SNAP et le SNATEG-S constituent un « front commun pour l’unité de l’action syndicale »

communiqué de presse Nous, membres du syndicat national autonome des postiers (SNAP) et du syndicat

L’APC d’Alger, Mobilis et Ericsson lancent en exclusivité le premier city site en Afrique

Après avoir réalisé en exclusivité à travers le monde, le premier site haut débit, à 63 Mo, sur
+ Lus
+ Commentés
Discussion