« Moudjahidates du Nikah » et « Jihad du Nikah » en Syrie » (vidéo)

Par Mourad Arbani | 15/08/2013 | 11:00

Cheikh Mohammed al-Arifi, un dignitaire religieux Saoudien a ouvert la boite de pandore lorsqu’il a émis une fatwa intitulée ” ouverture de la porte du djihad par le mariage en Syrie”. Cette fatwa a en quelque sorte légalisé la dépravation et la débauche et soumis à la prostitution des milliers de jeunes filles et de femmes syriennes et même des musulmanes venues d’autres pays pour “le jihad par le mariage”.

Al Arifi a rendu « licite » d’un point de vue religieux, les rapports sexuels avec des filles syriennes, pour les mercenaires islamistes présents sur le sol syrien, non mariés ou loin de leurs épouses, qui pourront grâce à cette fatwa contracter « mariage », pour une durée ne dépassant pas quelques heures, avec celles qui ne sont pas mariées ou celles qui ont été répudiées ou divorcées.

Après avoir assouvi ses plus bas instincts, le “moudjahid Fi Sabil Illah”, ( pour la cause de Dieu) se doit de prononcer trois fois la fameuse répudiation et le tour est joué. Dès que la répudiation est prononcée, un autre mercenaire prend la même pour “épouse” et ainsi de suite.

Les auteurs de cette fatwa affirment que cette autorisation « licite » a pour objectif “de permettre aux combattants d’exercer leur droit aux rapports sexuels, ce qui renforce leur courage et augmente leur capacité et leur moral dans le combat”.

Vidéo sur les « Moudjahidates du Nikah »et le « Jihad du Nikah » en Syrie »



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité - Société -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Face aux mutations géostratégiques mondiales, bilan de l’économie algérienne et perspectives

  • Contribution
  • 24-08-2015
  • 10:30
Synthèse du rapport (d’une partie du volume II et VII) remis lire la suite...

L'actu en vidéo

+ Lus
+ Commentés
Discussion