« L’ordonnance » du nouveau ministre de la santé

Par Rafik Benasseur | 24/09/2013 | 19:30

Le tout nouveau ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, veut faire la paix avec la communauté de la santé. Conscient de ne pouvoir régler les problèmes d’un secteur gangrené par la corruption et la mauvaise gestion, il fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Abdelmalek Boudiaf dont c’est le baptême de feu en tant que ministre, a appellé ainsi les professionnels de la santé à conjuguer leurs efforts et à «s’impliquer» pour redresser un secteur gravement malade. Dans une lettre ouverte qu’il leur a dressé aujourd’hui mardi, le nouveau ministre, s’est engagé à impulser une démarche de «partenariat» avec l’ensemble des personnels de santé, soulignant que seul le malade constituait une «priorité» du secteur.

«L’ensemble des partenaires sociaux représentatifs seront inscrits dans une démarche de partenariat avec pour seule et unique ambition de réunir toutes les conditions permettant une meilleure prise en charge du malade», lit-on dans cette lettre.

Cette initiative plutôt originale, intervient après des visites qu’il a effectué dans certains hôpitaux de la capitale où il a pu constater de visu l’ampleur du mal qui ronge son secteur. Il lui était alors contre indiqué de déclarer la guerre à ses partenaires comme l’ont fait ses prédécesseurs notamment Ziari et Ould abbas.

Un appel à la détente

«Je tends la main à tous les professionnels de la santé pour réaliser ensemble ce sursaut en exploitant au mieux les moyens que recèle le secteur pour valoriser les gisements de compétences et donner de nous même une image plus conforme à notre noble mission», écrit le ministre dans son message.

Il promet d’engager une «action continue et permanente» «dans les brefs délais» pour sauver ce qui pourrait l’être. M. Boudiaf est conscient que la santé est à la «croisée des chemins». Mais il dit compter sur «Les potentialités (qui) sont à rechercher dans notre secteur qui recèle des énergies et des forces qu’il faudrait naturellement utiliser d’une façon optimale», a soutenu le ministre de la Santé.

Le ministre a souligné en outre sa certitude «que rien ne peut être fait sans l’engagement et l’implication de tous les professionnels de santé». Le défi de redresser le secteur est immense, mais Abdelmalek Boudiaf estime qu’il est encore possible que «l’implication de tous les professionnels de la santé peut assurer une vision partagée et l’adhésion à une mise en œuvre pertinente et efficace des actions visant à redresser le secteur».

Le ministre termine sa lettre ouverte par un message direct aux professionnels de la santé leur disant : «J’ai une grande confiance en vous (médecins, paramédicaux ou gestionnaires) en tant que force innovatrice permettant de réaliser les défis qui sont, faut-il le rappeler, une préoccupation constante du président de la République, Abdelaziz Bouteflika». Sera-t-il bien entendu ? On verra.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Assassinat de Ben Barka : Le roi et le Mossad

  • Rafik Benasseur
  • 25-03-2015
  • 17:49
L’affaire risque de souiller un peu plus le palais royal et son makhzen. Les services secrets marocains (le Mossad) ont donné un sacré de pouce au roi Hassan II pour se débarrasser de l’illustre opposant Mehdi Benbarka. lire la suite...

Info des régions

Affaire du nouveau-né d’El Bouni, à Annaba : l’analyse ADN confirme l’erreur de déclaration du sexe du bébé

Les analyses ADN effectuées sur le nouveau-né dont les parents avaient cru, le 4 janvier dernier à

Secousses telluriques de Merouana (Batna) : maintien des mesures préventives

Les mesures préventives arrêtées à la suite des secousses telluriques enregistrées dans la région

Mausolée d’Imadghassen à Batna : des expertes de l’UE présentent les premiers résultats des relevés d’architecture

Des experts de l’Union Européenne, agissant pour le compte du Programme d’appui à la protection

Perturbations climatiques à Tamanrasset : mise en place d’une cellule de crise

Une cellule de crise a été mise en place pour suivre la situation et évaluer les dégâts, après

Bouira : Des citoyens d’Aguouillal bloquent les travaux d’une ligne électrique pour protester contre la précarité de leur région

Des dizaines de citoyens du village Aguouillal, relevant de la commune d’El-Adjiba, à une cinquantaine

L'actu en vidéo

Sport

Match amical / Qatar-Algérie 1-0 : les Verts ratent leur première sortie

Match amical / Qatar-Algérie 1-0 : les Verts ratent leur première sortie

La sélection algérienne de football a raté sa première sortie post-CAN 2015 en s’inclinant
USM Alger : Youssef Belaili gagne son procès contre l’ES Tunis

USM Alger : Youssef Belaili gagne son procès contre l’ES Tunis

L’international algérien de l’USM Alger Youssef Belaili, en conflit avec la formation tunisienne
Coupe d’Algérie – 1/4 de finale (retard) : qualification de l’ASO Chlef aux dépens du NRB Achir (3-0)

Coupe d’Algérie – 1/4 de finale (retard) : qualification de l’ASO Chlef aux dépens du NRB Achir (3-0)

L’ASO Chlef s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie 2015 de football,
Ligues 1 et (sanctions) : un match à huis clos pour le MC Alger, l’ES Sétif et la JSM Béjaia

Ligues 1 et (sanctions) : un match à huis clos pour le MC Alger, l’ES Sétif et la JSM Béjaia

Le MC Alger et l’ES Sétif, de la Ligue 1 algérienne de football, ainsi que la JSM Béjaia, de
Espagne – Barcelone remporte le clasico face au Real Madrid 2-1 et creuse l’écart

Espagne – Barcelone remporte le clasico face au Real Madrid 2-1 et creuse l’écart

Barcelone s’est imposé 2-1 dimanche face au Real Madrid lors du classico, le sommet du championnat

Communiqués

Le SNAP dénonce les agissements du président de la commission de recours de l’EPIC Algérie Poste.

Communiqué de presse Aujourd’hui, et huit (08) mois après le licenciement abusif dont il a été
Quelle gouvernance et quelles institutions au Maghreb face aux enjeux géostratégiques ?

Quelle gouvernance et quelles institutions au Maghreb face aux enjeux géostratégiques ?

Après la publication de l’ ouvrage collectif  « l’intégration économique
+ Lus
+ Commentés
Discussion