« L’ordonnance » du nouveau ministre de la santé

Par Rafik Benasseur | 24/09/2013 | 19:30

Le tout nouveau ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, veut faire la paix avec la communauté de la santé. Conscient de ne pouvoir régler les problèmes d’un secteur gangrené par la corruption et la mauvaise gestion, il fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Abdelmalek Boudiaf dont c’est le baptême de feu en tant que ministre, a appellé ainsi les professionnels de la santé à conjuguer leurs efforts et à «s’impliquer» pour redresser un secteur gravement malade. Dans une lettre ouverte qu’il leur a dressé aujourd’hui mardi, le nouveau ministre, s’est engagé à impulser une démarche de «partenariat» avec l’ensemble des personnels de santé, soulignant que seul le malade constituait une «priorité» du secteur.

«L’ensemble des partenaires sociaux représentatifs seront inscrits dans une démarche de partenariat avec pour seule et unique ambition de réunir toutes les conditions permettant une meilleure prise en charge du malade», lit-on dans cette lettre.

Cette initiative plutôt originale, intervient après des visites qu’il a effectué dans certains hôpitaux de la capitale où il a pu constater de visu l’ampleur du mal qui ronge son secteur. Il lui était alors contre indiqué de déclarer la guerre à ses partenaires comme l’ont fait ses prédécesseurs notamment Ziari et Ould abbas.

Un appel à la détente

«Je tends la main à tous les professionnels de la santé pour réaliser ensemble ce sursaut en exploitant au mieux les moyens que recèle le secteur pour valoriser les gisements de compétences et donner de nous même une image plus conforme à notre noble mission», écrit le ministre dans son message.

Il promet d’engager une «action continue et permanente» «dans les brefs délais» pour sauver ce qui pourrait l’être. M. Boudiaf est conscient que la santé est à la «croisée des chemins». Mais il dit compter sur «Les potentialités (qui) sont à rechercher dans notre secteur qui recèle des énergies et des forces qu’il faudrait naturellement utiliser d’une façon optimale», a soutenu le ministre de la Santé.

Le ministre a souligné en outre sa certitude «que rien ne peut être fait sans l’engagement et l’implication de tous les professionnels de santé». Le défi de redresser le secteur est immense, mais Abdelmalek Boudiaf estime qu’il est encore possible que «l’implication de tous les professionnels de la santé peut assurer une vision partagée et l’adhésion à une mise en œuvre pertinente et efficace des actions visant à redresser le secteur».

Le ministre termine sa lettre ouverte par un message direct aux professionnels de la santé leur disant : «J’ai une grande confiance en vous (médecins, paramédicaux ou gestionnaires) en tant que force innovatrice permettant de réaliser les défis qui sont, faut-il le rappeler, une préoccupation constante du président de la République, Abdelaziz Bouteflika». Sera-t-il bien entendu ? On verra.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Laksaci tire la sonnette d’alarme

  • Rafik Benasseur
  • 15-12-2014
  • 17:17
Le gouverneur de la Banque d’Algérie Mohamed Laksaci, a été contraint de refroidir les ardeurs de son «collègue» le ministre des finances, Mohamed Djellab au sujet de l’impact de la chute des prix du pétrole sur lire la suite...

Info des régions

Hydrocarbures : Les gardes côtes colmatent une fuite à Bejaia

Les éléments du groupement territorial des gardes côtes de Bejaia ont réussi, mardi, à éviter le

Oran commémore la disparition d’Aissa Messaoudi

Le quotidien El Djomhouria, édité à Oran, a organisé ce mardi, un arrêt commémoratif 20 ans après

Oran : emportée par les eaux d’un oued, une fillette succombe après avoir été secourue

Une fillette de 10 ans, qui a été emportée par les eaux de l’oued de Négria d’Arzew (Oran), en

Naâma : 2 morts et 5 blessés dans un accident de la circulation près de Djeniène Bourezgue

Deux personnes sont décédées et cinq autres ont été blessées dans un accident de la circulation

Le chêne liège sera introduit pour la première fois à Ain Temouchent

La conservation des forêts de la wilaya d’Ain Temouchent compte introduire, pour la première fois,

L'actu en vidéo

Sport

Classement FIFA : l’Algérie termine l’année à la 18e place

Classement FIFA : l’Algérie termine l’année à la 18e place

L’Algérie termine l’année 2014 à la 18e place de la dernière édition du classement mondial
Yacine Brahimi, troisième meilleur joueur africain de l’année

Yacine Brahimi, troisième meilleur joueur africain de l’année

L’international algérien du FC Porto Yacine Brahimi, est arrivé à la troisième place du sondage
JSK : Ciccolini démissionne

JSK : Ciccolini démissionne

L’entraîneur de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) François Ciccolini a remis, mardi, sa démission
Après son retrait du chantier du stade de Tizi Ouzou : FCC Construction réclame plus de 3 millions euros

Après son retrait du chantier du stade de Tizi Ouzou : FCC Construction réclame plus de 3 millions euros

L’entreprise espagnole FCC Construction retirée du projet de réalisation du nouveau stade de
Ligue des champions d’Europe- Tirage des 8e de finale : Barcelone et Chelsea pas gâtés

Ligue des champions d’Europe- Tirage des 8e de finale : Barcelone et Chelsea pas gâtés

Tirage des 8e de finale de la Ligue des champions effectué lundi au siège de l’UEFA à Nyon (Suisse): Paris

Communiqués

Populisme, bêtise et haine de « Valeurs Actuelles »

Communiqué de presse Une fois de plus, la bêtise, le populisme et la haine de l’autre font cette

La « une » de Valeurs actuelles : indigne de l’esprit républicain

Communiqué de presse Par le présent communiqué, l’espace Franco-algérien tient à alerter l’ensemble
+ Lus
+ Commentés
Discussion