« L’ordonnance » du nouveau ministre de la santé

Par Rafik Benasseur | 24/09/2013 | 19:30

Le tout nouveau ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, veut faire la paix avec la communauté de la santé. Conscient de ne pouvoir régler les problèmes d’un secteur gangrené par la corruption et la mauvaise gestion, il fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Abdelmalek Boudiaf dont c’est le baptême de feu en tant que ministre, a appellé ainsi les professionnels de la santé à conjuguer leurs efforts et à «s’impliquer» pour redresser un secteur gravement malade. Dans une lettre ouverte qu’il leur a dressé aujourd’hui mardi, le nouveau ministre, s’est engagé à impulser une démarche de «partenariat» avec l’ensemble des personnels de santé, soulignant que seul le malade constituait une «priorité» du secteur.

«L’ensemble des partenaires sociaux représentatifs seront inscrits dans une démarche de partenariat avec pour seule et unique ambition de réunir toutes les conditions permettant une meilleure prise en charge du malade», lit-on dans cette lettre.

Cette initiative plutôt originale, intervient après des visites qu’il a effectué dans certains hôpitaux de la capitale où il a pu constater de visu l’ampleur du mal qui ronge son secteur. Il lui était alors contre indiqué de déclarer la guerre à ses partenaires comme l’ont fait ses prédécesseurs notamment Ziari et Ould abbas.

Un appel à la détente

«Je tends la main à tous les professionnels de la santé pour réaliser ensemble ce sursaut en exploitant au mieux les moyens que recèle le secteur pour valoriser les gisements de compétences et donner de nous même une image plus conforme à notre noble mission», écrit le ministre dans son message.

Il promet d’engager une «action continue et permanente» «dans les brefs délais» pour sauver ce qui pourrait l’être. M. Boudiaf est conscient que la santé est à la «croisée des chemins». Mais il dit compter sur «Les potentialités (qui) sont à rechercher dans notre secteur qui recèle des énergies et des forces qu’il faudrait naturellement utiliser d’une façon optimale», a soutenu le ministre de la Santé.

Le ministre a souligné en outre sa certitude «que rien ne peut être fait sans l’engagement et l’implication de tous les professionnels de santé». Le défi de redresser le secteur est immense, mais Abdelmalek Boudiaf estime qu’il est encore possible que «l’implication de tous les professionnels de la santé peut assurer une vision partagée et l’adhésion à une mise en œuvre pertinente et efficace des actions visant à redresser le secteur».

Le ministre termine sa lettre ouverte par un message direct aux professionnels de la santé leur disant : «J’ai une grande confiance en vous (médecins, paramédicaux ou gestionnaires) en tant que force innovatrice permettant de réaliser les défis qui sont, faut-il le rappeler, une préoccupation constante du président de la République, Abdelaziz Bouteflika». Sera-t-il bien entendu ? On verra.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Pour le Président Bouteflika, l’exploitation du gaz de schiste n’est pas à l’ordre du jour

  • Contribution
  • 27-01-2015
  • 23:02
1.-La décision du mini-conseil des Ministres du 27 janvier 2015 Le président de la république  Abdelaziz Bouteflika, en mini-conseil des Ministres le 27 janvier 2015  faisant suite  à  l’annonce faite  par le Premier lire la suite...

Info des régions

Incendie sur un porte-conteneurs au port d’Annaba

Un incendie s’est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi sur un navire porte-conteneurs battant

La pièce « Noces de sang » de Lorca, adaptée par le TR Annaba, ravit le public

Le public annabi a suivi avec ravissement, mercredi soir, la Générale de « Noces de sang »,

Oran: délocalisation d’un programme de 3.000 logements

Un programme de 3.000 logements prévus à El Kerma sera orienté vers Béthioua et Oued Tlélat, communes

Mascara: enquête sur le transfert de malades du secteur public vers des cliniques privées

 Le wali de Mascara a annoncé, mercredi, l’ouverture d’une enquête sur le transfert de malades

Constantine: lancement prochainement des travaux de réalisation du nouveau stade de 50.000 places

 Les travaux de réalisation du nouveau stade de 50.000 places de Constantine seront lancés « prochainement »,

L'actu en vidéo

Sport

CAN-2015/ Algérie : Brahimi souffre d’un hématome aux côtes

CAN-2015/ Algérie : Brahimi souffre d’un hématome aux côtes

Le milieu de terrain algérien, Yacine Brahimi, sorti sur blessure mardi soir face au Sénégal (2-0)
CAN-2015 (Algérie) : Samir Nasri félicite les Verts pour leur qualification

CAN-2015 (Algérie) : Samir Nasri félicite les Verts pour leur qualification

 Le meneur de jeu de Manchester City Samir Nasri a félicité par le biais de son compte twitter, la
CAN 2015 : Le Mali et la Guinée font match nul (1-1) et s’en remettent au tirage au sort

CAN 2015 : Le Mali et la Guinée font match nul (1-1) et s’en remettent au tirage au sort

Il faudra un tirage au sort jeudi pour savoir qui du Mali ou de la Guinée, incapables de se départager
CAN 2015 : L’Algérie affrontera la Côte d’Ivoire en 1/4 de finale

CAN 2015 : L’Algérie affrontera la Côte d’Ivoire en 1/4 de finale

L’Algérie affrontera en quarts de finale de la coupe d’Afrique des Nations l’équipe
CAN-2015/ Gr « C » (3e J) Sénégal-Algérie (0-2) : déclarations des joueurs

CAN-2015/ Gr « C » (3e J) Sénégal-Algérie (0-2) : déclarations des joueurs

Déclarations recueillis par l’APS des joueurs, à l’issue du match Sénégal-Algérie (0-2

Communiqués

Paris/Appel au rassemblement pacifique contre le gaz de schiste en Algérie

Paris/Appel au rassemblement pacifique contre le gaz de schiste en Algérie

Le Collectif Contre le Gaz de Schiste en Algérie appelle à un rassemblement pacifique contre l’exploitation
Zoobazar en concert à Alger le 29 janvier 2015

Zoobazar en concert à Alger le 29 janvier 2015

Communiqué de presse Nous avons le plaisir de vous présenter le groupe ZOOBAZAR, qui donnera un concert
+ Lus
+ Commentés
Discussion