Le véhicule blindé « Nimr » qui sera construit en Algérie, exposé au public

Par Lila Ghali | 19/07/2012 | 21:20

A l’occasion de l’exposition de l’Armée Nationale Populaire « Mémoires et réalisations », les visiteurs ont eu l’occasion mais aussi la chance de voir le véhicule blindé « Nimr » pour le transport des troupes qui sera construit en Algérie, après la signature de l’accord de partenariat entre le Groupement pour la Promotion de l’Industrie Mécanique (GPIM) du ministère de la défense et le groupe émirati Tawazun.

Ce matin, les actes de création de la société à capital mixte « Nimr Algérie Spa » ont été signés dans le cadre de ce partenariat, fondé « sur le principe de confiance entre les deux pays frères », selon le directeur des industries militaires, le général-major, Rachid Chouaki.

« Le partenariat algéro-émirati est fondé sur le principe de complémentarité industrielle entre les deux pays » a affirmé de son côté, le président exécutif du groupe Tawazun, Seïf Mohamed Hadjiri qui n’a pas manqué de souligner qu’il existe d’autres projets conclus entre les deux pays.

Le colonel Abdelghani Badaoui, président du conseil d’administration de la société « Nimr Algérie » a indiqué que le véhicule blindé « Nimr » sera produit avec une main d’œuvre algérienne. C’est un projet qui générera entre 400 et 450 postes d’emploi, a-t-il ajouté.

Les actes de création de la société « Nimr Algérie Spa » ont été signés ce matin sous la présidence d’Abdelmalek Guenaïzia, ministre délégué auprès du ministre de la défense nationale, une signature s’inscrivant dans le cadre de la mise en oeuvre du protocole d’accord algéro-émirati pour la coproduction de véhicules spéciaux.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Déséquilibres économiques et monétaires et politique de change en Algérie

  • Contribution
  • 31-08-2015
  • 15:42
Préambule Cette contribution pour le site Algérie1 « déséquilibres lire la suite...

L'actu en vidéo

+ Lus
+ Commentés
Discussion