La loi sur les pensions militaires ne concerne pas les rappelés non blessés

Par Mourad Arbani | 25/12/2012 | 11:32

Tous les militaires blessés lors de missions sécuritaires sont concernés par la nouvelle loi sur les pensions militaires, adoptée par les députés de l’APN, a indiqué un responsable au ministère de la défense nationale.

Pour le directeur du service social au ministère, Dahmane Rezzoug, « le projet de loi prend en charge tous les éléments blessés lors de missions sécuritaires, dont les éléments de réserve, les civils assimilés, les appelés et rappelés du service national et les contractuels licenciés », précisant que cette loi ne concerne pas les appelés et les rappelés qui n’ont pas été blessés, puisque celle-ci « ne garantit la sécurité sociale qu’aux éléments blessés qui n’ont pas la possibilité de travailler dans un autre secteur ».

Donc, les militaires qui étaient sous les drapeaux pendant la période chaude du terrorisme et qui n’ont pas été blessés ne sont pas concernés par cette nouvelle loi, comme le réclame notamment les anciens rappelés du service national, à travers des actions de protestation.

« Le ministère de la défense n’a jamais négligé un seul de ses éléments ou une de ses catégories, qui ont été blessés pour leur patrie » a ajouté Dahmane Rezzoug, rappelant que l’indemnité d’invalidité qui a été révisée sera calculée sur la base du SNMG.

 



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Face aux mutations mondiales, la stratégie de filières en Algérie doit s’insérer au sein d’une vision stratégique

  • Contribution
  • 31-07-2015
  • 15:34
business hand holding a touch pad computer and 3d streaming images Synthèse lire la suite...

L'actu en vidéo

+ Lus
+ Commentés
Discussion