Il y a 51 ans les manifestations du 11 décembre 1960

Par Mohamed Ibn Khaldoun | 11/12/2011 | 19:12

Les manifestations du 11 décembre 1960 s’inscrivaient dans la continuité du 1er novembre 1954 marquant le déclenchement de la guerre de libération, a déclaré dimanche le ministre des Moudjahidine, M. Mohamed Cherif Abbès, dans la wilaya de Tipasa qui a abrité les festivités commémoratives du 51ème anniversaire de ces évènements.

Ces manifestations, dont la commémoration a été célébrée en présence notamment du secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), M. Saïd Abadou, et de nombreux moudjahidine, sont venues « confirmer l’irréversibilité du processus révolutionnaire qui a abouti à la libération du pays grâce à une mobilisation générale du peuple algérien », a souligné M. Abbès.

Des manifestations de grande ampleur

le 9 décembre 1960, à la suite d’une manifestation des ultras manipulés et encouragés par le Service Actions Urbaines (SAU) du capitaine Bernard, des Européens provoquèrent des musulmans, à la hauteur du monoprix de Belcourt et du stade Bialèse ; une bagarre s’ensuivit et quelques heures après, une contre-manifestation submergea les ultras qui se barricadèrent chez eux. Dans cette même journée, l’effervescence se propagea vers d’autres quartiers, tels Ruisseau, Kouba, Clos Salembier et La Casbah d’Alger.

Le lendemain 10 décembre, la manifestation prit de l’ampleur; bien organisée et encadrée par les militants de la Wilaya III et ceux de la Wilaya IV, arborant l’emblème national, scandant « L’Algérie algérienne », « L’Algérie musulmane », « Vive le FLN,  par un déferlement sans précédent. Bab El Oued, qui était le fief des pieds-noirs, fut envahi par une foule déployant des drapeaux vert et blanc frappés du croissant.

Telle une traînée de poudre, les manifestations se propagèrent à travers tout le territoire national. Ces manifestations ont gagné  la plupart des villes et régions du pays et mis à nu, encore une fois, les méthodes de répression barbares utilisées par l’occupant français contre  le peuple algérien.

Scandant des slogans traduisant l’aspiration du peuple à une « Algérie  musulmane et indépendante » et clamant leur soutien au FLN, à l’Armée de libération  nationale (ALN) et au GPRA, en brandissant haut les drapeaux algériens, les manifestants ont écrit, en versant leur sang, une autre page glorieuse de l’histoire  de la résistance du peuple algérien face au colonialisme français, relèvent des témoins de ces évènements.

Ces manifestations, réprimées dans le sang par les forces d’occupation  françaises, ont fait des centaines de victimes parmi la population algérienne,  dont des enfants.

Au plan international, les manifestations du 11 Décembre 1960 ont eu,  également, le mérite de faire entendre la voix de l’Algérie au niveau des organisations  internationales. En effet, quelques jours après ces évènements, l’Assemblée  générale de l’ONU adoptait une résolution reconnaissant le droit du peuple algérien  à l’autodétermination et à l’indépendance.
Les manifestations du 11 Décembre ont eu, aussi, pour conséquence l’élargissement,  à travers le monde, du cercle de soutien à la cause algérienne et à la lutte  du peuple algérien pour son indépendance et sa liberté.

 

Une stèle à la mémoire de 150 chahids jetés dans un puits à Oran 

Une stèle a été inaugurée dimanche à la mémoire de 150 chahids jetés dans un puits à la forêt de M’Sila dans la daïra de Boutlélis (Oran), à l’occasion de la commémoration des manifestations du 11 décembre 1960. Ce monument commémoratif témoigne de crimes et atrocités perpétrés par l’armée française durant la période coloniale dans les anciennes fermes « Chollet », « Giraud » et « Sarsayan », situées dans cette région, haut-lieu de résistance et de lutte pour la libération nationale.

Ces « sinistres » fermes sont connues pour avoir servi, de lieux de tortures et autres atrocités commises par « le capitaine Casanova » contre les moudjahidine et les populations. « Ses victimes torturées à mort sont ensuite mises dans des sacs et jetées au fond de ce puits », témoignent des moudjahidine. Plus de 150 ossements humains gisent toujours au fond de ce puits situé à l’entrée de la forêt de M’sila, a-t-on ajouté de même source.

« Cette liste de chouhada sans tombes s’ajoute à celle de 362 chahids de la daïra de Boutlélis tombés au champ d’honneur », soutient une veuve de chahid, soeur du chahid Raho Baghdad, officier de l’ALN, tombé au champ d’honneur le 24 octobre 1958 près de Bouyakour (Boutlélis).



Lire tous les articles de la rubrique : Actualité - Révolution Algérienne -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Le discours du président annoncé pour les prochains jours est attendu par l’opinion qui espère un retour d’ascenseur

  • Khidr Omar
  • 23-04-2014
  • 19:21
Conforté par le Conseil constitutionnel, qui a entériné les résultats de la présidentielle, en augmentant légèrement son score avec 200.000 voix de plus, le président Bouteflika a rendu public mardi soir un message lire la suite...

Info des régions

Annaba: une femme huissier de justice poignardée

Ce jeudi après midi, le quartier de la Colonne à Annaba a vécu un drame qui a mis en émoi la population.

L’agence commerciale de Mobilis à Tizi Ouzou reprend du service

L’agence commerciale de Mobilis de la ville de Tizi Ouzou qui a subi des dégâts lors des événements

Perspectives de réalisation de 10 grands transferts d’eau à partir du Sud vers les Hauts plateaux

Dix (10) grands transferts d’eau à partir du Sud algérien vers les wilayas des Hauts plateaux sont

Batna : Découverte d’un atelier clandestin de réparation d’armes traditionnelles

Un atelier de réparation d’armes traditionnelles et de chasse a été découvert à Batna par les

Oran : Saisie record de plus de 8 tonnes de kif, un baron et ses complices arrêtés

Plus de 8 tonnes de kif traité ont été saisies dernièrement à Oran et un réseau, composé de six

L'actu en vidéo

Sport

Football/Finale JSK-MCA : déplacement et billets du stade gratuits pour les supporters de la JSK

Football/Finale JSK-MCA : déplacement et billets du stade gratuits pour les supporters de la JSK

Les supporters de la JS Kabylie, désireux d’assister à la finale de la Coupe d’Algérie
FC Lorient : Gourcuff, pressenti pour entraîner l’Algérie, pourrait être remplacé par Domenech

FC Lorient : Gourcuff, pressenti pour entraîner l’Algérie, pourrait être remplacé par Domenech

Le FC Lorient (Ligue 1, France) serait sur les traces de l’ancien sélectionneur de France, Raymond
Ligue des champions – Atletico Madrid-Chelsea 0-0/ Chelsea prend l’Atletico à son propre jeu et le neutralise

Ligue des champions – Atletico Madrid-Chelsea 0-0/ Chelsea prend l’Atletico à son propre jeu et le neutralise

Ligue des champions de football -Demi-finale aller A Madrid (Vicente Calderon): Atletico Madrid et Chelsea
Ligue 1 – USM Alger: confiance renouvelée à Hubert Velud

Ligue 1 – USM Alger: confiance renouvelée à Hubert Velud

La direction de l’USM Alger a renouvelé sa confiance au coach Hubert Velud, démentant ainsi des
Mondial-2014 : les joueurs du milieu, en manque de compétition, donnent des soucis à Halilhodzic

Mondial-2014 : les joueurs du milieu, en manque de compétition, donnent des soucis à Halilhodzic

L’entraîneur de la sélection algérienne de football, Vahid Halilhodzic, fait face à un sérieux

Communiqués

Call For Tech, « le carrefour des nouvelles technologies » à Constantine

Communiqué de presse Call For Tech, « le carrefour des nouvelles technologies » Du

Le groupe RCD à l’APW de Tizi Ouzou indigné par la répression de la marche du 20 Avril

Déclaration Profondément indigné par la répression qui s’est abattue sur les citoyens venus commémorer
+ Lus
+ Commentés
Discussion