Construction: les grands projets aux étrangers

Par Abbès Zineb | 01/03/2011 | 17:43

L’Algérie continuera à faire appel aux sociétés étrangères « hautement qualifiées » pour contribuer à la réalisation et la gestion des grands projets de construction, a déclaré mardi le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Noureddine Moussa.

« Certainement, nous ferons appel aux étrangers mais toujours est-il qu’on ne le fera que pour des projets spécifiques qui nécessitent un savoir-faire en matière de gestion et une haute technologie », a-t-il expliqué . Je présume que nous ferons appel à des entreprises étrangères, là où les entreprises algériennes ne peuvent pas intervenir par manque de moyens ou de technologie.

Par exemple, lorsqu’il s’agira de construire des tours ou des immeubles, qui sont plus compliqués que les immeubles actuels à 3 étages », a-t-il ajouté. L’Algérie fera également appel aux étrangers, selon lui, pour la gestion des projets de réalisation de 500.000 logements et plus. « Les entreprises algériennes ont fonctionné à (pleines capacités) pour construire 83% des plus de 1 million de logements réalisés entre 2005 et 2009.

Le programme actuel comprend 1,2 million de logements, en plus des 800.000 en cours de réalisation. Il a souligné par ailleurs que le secteur de l’habitat enregistre des transferts de devises « très limités » vers l’international par les entreprises étrangères présentes sur le marché algérien du BTP. Le ministère de l’Habitat, selon son premier responsable,  »prône une politique qui encourage les sociétés étrangères, présentes sur le marché national de la construction, à recruter et à former une main-d’œuvre algérienne et lui transmettre leur savoir-faire même en matière de management des grands projets ».

 



Lire tous les articles de la rubrique : Actualité -

Articles similaires

Tags

Flash d'actu

Focus

Déséquilibres économiques et monétaires et politique de change en Algérie

  • Contribution
  • 31-08-2015
  • 15:42
Préambule Cette contribution pour le site Algérie1 « déséquilibres lire la suite...

L'actu en vidéo

+ Lus
+ Commentés
Discussion