Algérie : Le permis à points en vigueur à partir de février prochain

Par Agence | 15/01/2013 | 20:17

Le permis de conduire à points entrera en vigueur à partir de février prochain, l’ancien spécimen sera graduellement retiré, a révélé mardi le ministère des transports.

Lors d’une rencontre consacrée à la présentation des nouveaux documents de conduite de véhicules le ministre des transports, Amar Tou a fait savoir que la numérisation du fichier des infractions au code de la route était en cours en prévision de l’entrée en vigueur du permis de conduire à points à partir de février prochain.

Il sera procédé graduellement au retrait de l’ancien spécimen du permis de conduire qui sera remplacé par le nouveau selon un calendrier arrêté par le ministère de l’intérieur et des collectivités locales en accord avec le ministère des transports.

Cette mesure vise à réduire les accidents de la route qui ont atteint des niveaux alarmants en dépit des dispositions introduites en vertu de l’amendement du code de la route (2009) et qui érigent certaines infractions en délits.

Le permis à points est défini comme un « outil modulaire et pédagogique visant à responsabiliser les conducteurs et à renforcer la lutte contre l’insécurité routière ». Il est affecté d’un capital total de 24 points.

Les commissions de suspension des permis de conduire compétentes sont chargées du suivi des infractions et du capital « points » de chaque conducteur.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité - Société -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Déséquilibres économiques et monétaires et politique de change en Algérie

  • Contribution
  • 31-08-2015
  • 15:42
Préambule Cette contribution pour le site Algérie1 « déséquilibres lire la suite...

L'actu en vidéo

+ Lus
+ Commentés
Discussion