Ahmed Benbitour : « ce qui se déroule à Ghardaïa n’est pas un conflit ethnique »

Par Lila Ghali | 27/12/2013 | 21:45

Ahmed Benbitour, qui se trouve actuellement en tournée à l’ouest du pays, dans le cadre de sa tournée préélectorale, a réagi à l’escalade de violence que connait la ville de Ghardaïa depuis cinq jours. Originaire de cette wilaya, issu de la tribu des Chaâmbi (arabes), il résume le conflit à un problème de ras-le-bol social des jeunes de la région.

« Il y a d’un côté une administration absente, et de l’autre, des citoyens mécontents de leur sort et de leur situation » tente t-il d’expliquer en reponse à une question d’un journaliste présent à sa conférence animé aujourd’hui à Mostaganem. « ll ne s’agit nullement de problème ethnique ou communautaire, mais tout simplement de préoccupations et de considérations sociales strictement locales face auxquelles l’administration n’est pas de la hauteur requise », insiste t-il, histoire de démentir les lectures « ethnicistes »qui fleurissent dans la presse.

Pour l’ancien chef du gouvernement, « les jeunes ne se reconnaissent pas dans l’ordre des notables. Ces derniers peuvent toujours appeler à la sagesse, mais cependant, qui daignera les écouter du moment qu’il faille répondre à des revendications, légitimes ou pas ». Indirectement, le candidat à la, présidentielle dénonce la démarche des autorités qui continuent à avoir recours à la solution sécuritaire conjuguée à l’arbitrage des sages des deux communautés pour ramener le calme.

Outre le problème de Ghardaia, Ahmed Benbitour parlera dans sa conférence du sens de son implication dans la prochaine présidentielle. Il s’agira, selon lui de s’inscrire dans une nouvelle dynamique qui permettrait l’émergence de nouvelles élites politiques pour prendre en charge le destin du pays qui se trouve actuellement « dans un état de déliquescence » développant des propositions qu’il a déjà exposées dans ses contributions médiatiques.

Ahmed Benbitour considère qu’ « un changement global s’impose » et que le régime et ses hommes doivent partir pour que le pays puisse aller de la l’avant, de son avis. Lui-même issu du système avec lequel il a divorcé, il a tenu à préciser qu’il n’avait pas de problème personnel avec les hommes du régime.

Pour lui, « c’est le système dans sa globalité, ses hommes et ses modes de fonctionnement qui sont en cause ». Benbitour voit quatre priorités pour remettre le pays sur les bons rails : « la refondation de l’État, la refondation du système éducatif, la reconstruction de l’Économie, et la maitrise de la technologie numérique conjuguée à la mobilisation des compétences nationales », telle que formulée dans un opuscule qui sera distribué lors de sa campagne électorale .Enfin Benbitour est favorable à une fédération des forces de l’opposition pour se donner plus de chances et d’atouts face au candidat du pouvoir.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Algérie-Italie : Dix accords et une vision commune

  • Rafik Benasseur
  • 27-05-2015
  • 17:17
Entre Alger et Rome, la voie est complètement dégagée pour un partenariat économique gangant-gagant et une vision commune au plan diplomatique. La tenue de la 3ème réunion de Haut niveau algéro-italienne a confirmé lire la suite...

Info des régions

Perturbations sur le réseau de téléphonie et internet à l’Ouest d’Alger

Le réseau de téléphonie et internet subit des perturbations depuis le début de la matinée de mercredi

Oran : Le Prix du ciment s’envole

A la wilaya d’Oran, les prix des matériaux de construction ont pris des ailes en ce mois de mai, en

Tribunal criminel d’Ouargla : des peines de 15 ans de prison à la peine capitale pour activités terroristes

Le tribunal criminel près la Cour d’Ouargla a prononcé mardi des peines allant de 15 ans de prison

Laghouat : qualification de près de 1.230 artisans depuis début 2015

Au moins 1.229 artisans activant dans différents métiers ont été qualifiés, depuis début 2015,
Affaire de l’APC d’Azazga (Tizi Ouzou) : marche populaire de soutien aux élus

Affaire de l’APC d’Azazga (Tizi Ouzou) : marche populaire de soutien aux élus

Des dizaines de citoyens ont pris part mardi à une marche pacifique dans la ville d’Azazga, 35

L'actu en vidéo

Sport

Ligue 1 « Mobilis » : l’ES Sétif sacré champion d’Algérie

Ligue 1 « Mobilis » : l’ES Sétif sacré champion d’Algérie

L’ES Sétif a été sacré champion d’Algérie de football pour la saison 2014-2015 suite
Ligue 1 Mobilis (29e journée): l’ES Sétif au 7e ciel, l’USM Bel-Abbès premier reléguée

Ligue 1 Mobilis (29e journée): l’ES Sétif au 7e ciel, l’USM Bel-Abbès premier reléguée

L’ES Sétif, vainqueur du CS Constantine (2-0) a été sacrée championne d’Algérie pour
Foot/Ligue 1 « Mobilis » (29e journée) : résultats et classement

Foot/Ligue 1 « Mobilis » (29e journée) : résultats et classement

Résultats complets et classement du Championnat de Ligue 1 Mobilis de football à l'issue de la 29e
Ligue 2 Mobilis (30e et dernière journée) : le WA Tlemcen, et l’ESM Kolea relégués en amateur

Ligue 2 Mobilis (30e et dernière journée) : le WA Tlemcen, et l’ESM Kolea relégués en amateur

Le WA Tlemcen et l’ESM Kolea ont rejoint l’AB Merouana en division national amateur de football
Championnat de Ligue 2 (30e journée) : résultats et classement

Championnat de Ligue 2 (30e journée) : résultats et classement

Résultats complets et classement du championnat de Ligue 2 Mobilis de football à l’issue de

Communiqués

Conférence Débat animée par l’Amiral Jean Dufourcq et le professeur Mebtoul

وزارة التعليـــــم العـــــالــي و البحــــــث العلمـــــــي Ministère

Le portail international de l’immobilier Lamudi en Algérie

Communiqué de presse Après quelques mois de présence en ligne, Lamudi s’est positionné comme portail
+ Lus
+ Commentés
Discussion