Ahmed Benbitour : « ce qui se déroule à Ghardaïa n’est pas un conflit ethnique »

Par Lila Ghali | 27/12/2013 | 21:45

Ahmed Benbitour, qui se trouve actuellement en tournée à l’ouest du pays, dans le cadre de sa tournée préélectorale, a réagi à l’escalade de violence que connait la ville de Ghardaïa depuis cinq jours. Originaire de cette wilaya, issu de la tribu des Chaâmbi (arabes), il résume le conflit à un problème de ras-le-bol social des jeunes de la région.

« Il y a d’un côté une administration absente, et de l’autre, des citoyens mécontents de leur sort et de leur situation » tente t-il d’expliquer en reponse à une question d’un journaliste présent à sa conférence animé aujourd’hui à Mostaganem. « ll ne s’agit nullement de problème ethnique ou communautaire, mais tout simplement de préoccupations et de considérations sociales strictement locales face auxquelles l’administration n’est pas de la hauteur requise », insiste t-il, histoire de démentir les lectures « ethnicistes »qui fleurissent dans la presse.

Pour l’ancien chef du gouvernement, « les jeunes ne se reconnaissent pas dans l’ordre des notables. Ces derniers peuvent toujours appeler à la sagesse, mais cependant, qui daignera les écouter du moment qu’il faille répondre à des revendications, légitimes ou pas ». Indirectement, le candidat à la, présidentielle dénonce la démarche des autorités qui continuent à avoir recours à la solution sécuritaire conjuguée à l’arbitrage des sages des deux communautés pour ramener le calme.

Outre le problème de Ghardaia, Ahmed Benbitour parlera dans sa conférence du sens de son implication dans la prochaine présidentielle. Il s’agira, selon lui de s’inscrire dans une nouvelle dynamique qui permettrait l’émergence de nouvelles élites politiques pour prendre en charge le destin du pays qui se trouve actuellement « dans un état de déliquescence » développant des propositions qu’il a déjà exposées dans ses contributions médiatiques.

Ahmed Benbitour considère qu’ « un changement global s’impose » et que le régime et ses hommes doivent partir pour que le pays puisse aller de la l’avant, de son avis. Lui-même issu du système avec lequel il a divorcé, il a tenu à préciser qu’il n’avait pas de problème personnel avec les hommes du régime.

Pour lui, « c’est le système dans sa globalité, ses hommes et ses modes de fonctionnement qui sont en cause ». Benbitour voit quatre priorités pour remettre le pays sur les bons rails : « la refondation de l’État, la refondation du système éducatif, la reconstruction de l’Économie, et la maitrise de la technologie numérique conjuguée à la mobilisation des compétences nationales », telle que formulée dans un opuscule qui sera distribué lors de sa campagne électorale .Enfin Benbitour est favorable à une fédération des forces de l’opposition pour se donner plus de chances et d’atouts face au candidat du pouvoir.



Lire tous les articles de la rubrique : A la une - Actualité -

Articles similaires

Flash d'actu

Focus

Benflis pris comme un bleu

  • Rafik Benasseur
  • 18-04-2014
  • 17:01
Rideau sur une élection présidentielle qui a tenu en haleine tout le pays. Au-delà du vainqueur on retiendra surtout qu’il y a pas eu, fort heureusement, de graves dérapages à part ce qui s’est passé à Bejaia lire la suite...

Info des régions

Célébration du 34e anniversaire du « Printemps amazigh »: organisation d’une marche pacifique à Bejaia

Une marche pacifique, réunissant des milliers de personnes, a été organisée, dimanche à Bejaia,

34e anniversaire du printemps berbère: marche pacifique de centaines de personnes à Bouira

Une marche pacifique de centaines de personnes, dont des étudiants de l’université Akli Mohand Oulhadj,

Célébration du 20 avril: une marche non autorisée du MCB empêchée à Tizi-Ouzou

Les forces anti-émeute de la police ont empêché le déroulement, dimanche matin, d’une marche

Sidi El Houari: le quartier-mémoire d’Oran se meurt…

Le président de l’association « Santé Sidi El Houari », le Dr Kamel Brikci

Des travaux pour le raccordement de plus de 3.000 foyers au gaz naturel lancés le mois prochain à Souk Ahras

Des travaux pour le raccordement de 3.276 foyers au réseau du gaz naturel seront lancés, en « mai

L'actu en vidéo

Sport

Mondial-2014 : les joueurs du milieu, en manque de compétition, donnent des soucis à Halilhodzic

Mondial-2014 : les joueurs du milieu, en manque de compétition, donnent des soucis à Halilhodzic

L’entraîneur de la sélection algérienne de football, Vahid Halilhodzic, fait face à un sérieux
Sporting Lisbonne: Slimani intéresse West-Ham

Sporting Lisbonne: Slimani intéresse West-Ham

L’international algérien Islam Slimani, actuellement au Sporting Lisbonne (Div.1 portugaise de
Mondial-2014/Algérie: Djebbour, sorti des plans de Nottingham, s’éloigne de la liste des 23

Mondial-2014/Algérie: Djebbour, sorti des plans de Nottingham, s’éloigne de la liste des 23

L’attaquant international algérien, Rafik Djebbour, voit ses chances de participer au prochain
Coupe du monde de football 2014/ Algérie: Ryad Mahrez fera partie de la liste élargie des 30 joueurs

Coupe du monde de football 2014/ Algérie: Ryad Mahrez fera partie de la liste élargie des 30 joueurs

Le milieu de terrain offensif algérien de Leicester City (division 2 anglaise de football), Ryad Mahrez,
Ligue 1 (25e J.): RC Abaâ-JS Kabylie officiellement au stade de Larbaâ

Ligue 1 (25e J.): RC Abaâ-JS Kabylie officiellement au stade de Larbaâ

La Ligue de football professionnel (LFP) a programmé au stade Smail-Mekhlouf de Larbaâ le match RC

Communiqués

La marche commémorative du 20 avril sauvagement réprimée à Tizi-Ouzou

Communiqué de presse La marche pacifique à laquelle a appelé un collectif des anciens détenus d’Avril

Jil Jadid dénonce la répression contre le mouvement Barakat

Communiqué de presse Profondément ébranlé par la répression policière qui s’est abattue sur
+ Lus
+ Commentés
Discussion